Menu
X

Category Archives: ostéopathie

image

Les ostéopathes, les kinésithérapeutes, les chiropracteurs…

Différences entre les ostéopathes, les kinésithérapeutes et les chiropracteurs

Les KINÉSITHÉRAPEUTES

On va commencer par les plus nombreux, les masseurs kiné, ils sont 70.000 en France, devenir kiné passe par l’obtention d’un diplôme d’Etat délivré par 3 années d’étude précédées la plupart du temps d’une 1ère année à la fac de médecine. Le concours d’entrée est soumis à un numerus clausus et le kiné rééduque et soulage la douleur grâce à des massages et des exercices que l’on répète souvent sur plusieurs séances. Côté statut, les kinés sont ce que l’on appelle des auxiliaires médicaux, la grande majorité des séances se font sur prescription d’un médecin, elles sont dès lors prises en charge par l’assurance maladie.

osteopathe_massage_des_reins

Les ostéopathes

Passons rapidement sur les ostéopathes, ils sont 17 000 en France, le titre d’ostéo est reconnu depuis 2002 mais le statut de la profession reste flou, les formations sont disparates et chères, une séance d’ostéopathie coûte entre 40 et 80 euros et n’est pas remboursée par l’assurance maladie.

Les chiropracteurs

Très populaires au USA, c’est la pratique des Chiropracteurs, ils sont beaucoup moins nombreux en France, soit un peu plus de 700, ils ont le même statut que l’ostéopathe mais il diffère dans la prise en charge du patient. Le chiropracteur va s’intéresser à une zone très spécifique, la colonne vertébrale et ses articulations périphériques et le chiropracteur peut avoir recours à des outils/instruments particuliers comme des tables articulées et comme pour l’ostéopathe, il n’y a pas de prise en charge des séances par l’assurance maladie. Les théories à la base de la chiropractie n’ont pas été éprouvées scientifiquement.

L’étiopathie 

Il faut également parler de l’étiopathie qui est un très proche parent de l’ostéopathie, on ne va pas entrer dans les détails ici, c’est une discipline non reconnue en France mais qui a ses propres écoles en France. Créée dans les années 60, elle se veut dans les techniques modernes de reboutage. Il s’agit d’un savoir-faire, d’une tradition ancrée dans les campagnes, ils n’ont pas de formation académique, pour les autres c’est un don ou un savoir-faire transmis de génération en génération, la pratique n’est pas réglementée. Un rebouteux honnête ne se fait pas rémunérer car il risquerait une condamnation de la pratique illégale de la médecine.

image
4 mois ago ostéopathie

Le mal de dos en ostéopathie

Le mal de dos est la première cause de consultation en France, toute médecin confondue, médecine classique où l’on prescrit des médicaments, des antalgiques, des anti-inflammatoires, des myorelaxants, etc.

Comment fait-on en ostéo pour prendre en charge un mal de dos ?

Le but va être de retrouver un blocage articulaire, par une technique très simple d’ouverture articulaire on va étendre la masse musculaire qui va venir fixer cette articulation. En mobilisant le bas et le haut, garder

Le lumbago

Cette pathologie touche les vertèbres lombaires, ces vertèbres sont reliées entre elles par des articulations qui permettent les mouvements et des ligaments qui les maintiennent attacher les unes aux autres. Elles sont séparées par des disques intervertébraux, ils agissent un peu comme des coussinets qui permettent d’amortir les chocs quand on marche ou lorsque l’on se penche. Cette structure est extrêmement fragile et si l’on force un peu trop, on peut très facilement l’endommager, quand on se penche par exemple pour ramasser un objet, et bien tous les efforts sont concentrés sur cette région. Les disques intervertébraux subissent alors une énorme pression, les muscles doivent non seulement résister au poids du corps qui bascule vers l’avant mais également au poids de l’objet qu’il faut soulever. Ce mouvement peut provoquer une déchirure au niveau d’un disque, des muscles ou des ligaments.

osteopathie_th-1Une mauvaise posture à répétition, quand on se tient mal a table par exemple ou au bureau, devant son ordinateur, entraîne-t-elle aussi une surcharge sur les disques ou sur les articulations et les muscles du bas du dos. Enfin, avec les années, il faut savoir que les disques intervertébraux peuvent aussi se tasser. Et bien tous ces événements vont générer des douleurs et provoquer par réactions la contraction des muscles du dos ce qui entraîne de nouvelles douleurs et l’impossibilité de faire certains mouvements.

Dans ce cas, il faut faire attention, adopter les bonnes postures, se baisser en pliant les genoux par exemple. Si le mal est fait, il n’y a pas 36 solutions il faut consulter un spécialiste.

En médecin on va utiliser des médicaments, certains vont décontracter les muscles, d’autres vont réduire l’inflammation des ligaments et d’autres enfin vont lutter contre la douleur. L’ostéopathe lui va manipuler les muscles pour les détendre et manipuler la structure pour lui redonner de la mobilité.

image

Consultation chez l’ostéopathe : les questions les plus fréquentes

Est-ce que vous pouvez nous expliquer ce qu’est l’ostéopathie ?

L’ostéopathie est une méthode diagnostique et thérapeutique manuelle pour repérer les modifications des mobilités, des tissus musculaires articulaires, dans le cadre de leur participation aux altérations de l’état de santé.

Quand est-ce qu’on consulte un ostéo ?

Quand on souffre d’une sciatique, de douleurs du dos, de douleurs du cou, mais également pour des pathologies fonctionnelles comme la constipation à partir du moment où il n’y a pas de maladie

Combien de séances chez l’ostéopathe doit-on suivre ?

La plupart du temps les problématiques douloureuses sont résolues en 1, 2 ou 3 séances maximum.

Vous travaillez beaucoup autour de la grossesse, que conseillez-vous aux femmes enceintes ?

On leur propose une préparation à l’accouchement qui consiste à avoir une bonne liberté de la mobilité du bassin, des lombaires afin de limiter l’usage de forceps.

Vous intervenez aussi sur des nourrissons, que peut faire l’ostéo pour les petits bébés ?

Lutter contre les douleurs de constipation, les coliques du nourrisson, pour des difficultés d’endormissement, pour des pleurs qui se prolongent, etc. Là on s’aperçoit en pratique courante que l’ostéopathie a des effets très rapides.

accueil7

Est-ce que l’ostéopathie peut aider les personnes âgées ?

Une étude réalisée sur 600 patients hospitalisés en maison de retraite a montré une diminution des douleurs et des prises de médicaments sur les personnes âgées.

Comment se déroule une séance d’ostéopathie ?

La séance débute avec un interrogatoire minutieux parce que le praticien ostéopathe doit vérifier qu’il n’est pas en présence d’une réelle maladie ce qui obligerait à référer le patient au médecin. Il y a ensuite un examen du patient qui se fait en position debout, assise et couchée. Il consiste à étudier toute la mobilité de l’ensemble du corps humain, donc cela va au-delà de la zone douloureuse. Ensuite le traitement consiste à effectuer, soit des manipulations vertébrales pour les patients qui sont bien évidemment en accord avec cette pratique, sinon il est possible pour les personnes âgées et les nourrissons de les traiter avec des techniques d’étirement, de positionnement, de contraction, etc.

Cela fait toujours un peu peur l’idée de se faire manipuler, est-ce qu’il y a des précautions à prendre avant chaque séance d’ostéopathie ?

Une manipulation vertébrale ne doit pas être douloureuse, à la moindre douleur dans cette mise en tension, on cesse immédiatement la manipulation et on utilise une autre technique non manipulatoire.

Un ostéo n’est pas un médecin, mais il a un parcours qui est reconnu, quelles sont les études pour être ostéo ?

Il faut posséder le diplôme d’ostéopathie délivré par des écoles agréées par l’état, c’est une formation qui dure entre 3 et 6 ans.

Comment peut-on trouver un ostéopathe ?

On le trouve soi par le bouche à oreille, l’efficacité qui va faire qu’il sera conseillé par quelqu’un, sinon il est possible de contacter des structures tels que le registre des ostéo de France, le syndicat français des ostéo, l’union fédérale des ostéo de France qui auront des annuaires de praticiens compétents.

image

Ostéopathie et grossesse

L’ostéopathie aide les mamans et les bébés 

Plusieurs médecines alternatives peuvent aider les mamans et les bébés pour plusieurs symptômes. Pour les mamans enceintes, le poids, les postures qui changent font en sorte que l’on a des malaises et des tensions nombreuses et nous verrons comment l’ostéopathie peut aider.

Qu’est-ce que l’ostéopathie ? C’est une approche thérapeutique qui existe depuis 1874, ce sont des manipulations de structures pour ramener le côté fonctionnel de l’organisme car il y a des troubles de la mobilité. Alors c’est une technique reconnue en France, pour les femmes enceintes et les bébés, c’est très sécuritaire et très doux.

Comment les ostéopathies peuvent aider les douleurs dans le haut du dos et le bas du dos, pour de l’insomnie ou pour ceux qui ont de grosses migraines.

La spécialisation des femmes enceintes et des bébés, c’est une médecine qui est avant tout préventive, de plus en plus de personnes vont choisir d’aller chez un ostéopathe pour entretenir une santé optimale. Pour la femme enceinte, pour elle et pour son confort pendant la grossesse, mais également pour le confort du bébé tout au long de la grossesse.

femme_enceinte

Qu’est ce qui fait qu’une femme enceinte vient chez l’ostéo ?

Il y a plusieurs catégories de personnes, soit la femme qui a des problèmes de dos, la raison principale de consultation, soit une femme qui voudrait faire de la prévention. Ce qui est suggéré, c’est de consulter l’ostéopathe une fois par trimestre. Au début de la grossesse, l’on va vérifier l’état d’équilibre de la personne au niveau de la posture, comme la posture est en constante évolution par le fait que le bébé prend de plus en plus de place. Au deuxième trimestre, la posture de la personne va être différente, au 3ème trimestre on va travailler sur la préparation de l’accouchement.

Le mal de dos et la femme enceinte 

Les femmes enceintes viennent davantage pour les malaises au dos, mais il existe d’autres symptômes qui sont traités. Le mal de dos est le symptôme principal parce qu’il y a toutes les modifications hormonales, le bassin est plus mobile donc il y a plus de tensions. Mais une femme peut venir pour des problèmes de sommeil, des problèmes digestifs liés au fait que le bébé en prenant l’espace appuie sur l’estomac. Une femme peut venir parce qu’elle a un utérus qui est contracté et qu’elle a des contractions prématurées, on va travailler sur le relâchement du bassin et du l’utérus pour apaiser les contractions. Ce sont des raisons de consultation qui peuvent être très diverses, pour des symptômes qui sont plus physiques, des symptômes liés au sommeil ou aux contractions prématurées.

L’importance de préparer le plancher pelvien en vue de l’accouchement, vu que l’ostéo travaille sur la mobilité il est possible de faire quelque chose. Quand on travaille le bassin, la liberté du plancher pelvien va dépendre de la manière dont le bébé va avoir une position symétrique et une position optimale pour sa dernière rotation lors de l’expulsion. Il faut savoir aussi qu’en travaillant le bassin et en travaillant au niveau du plancher pelvien en ostéo, on va libérer toute la circulation du petit bassin. Dès le retour veineux, car l’œdème des membres inférieurs c’est quelque chose qui se présente souvent et la libération du système lymphatique et du système veineux va être aidée par le travail du plancher pelvien.

image

Le toucher en ostéopathie

L’ostéopathie et le toucher 

Dans une interview accordée à France Inter, le Docteur Alain Cassourra nous parle de son expérience de la médecine et de l’ostéopathie. Nous vous proposons la retranscription de ces échanges très intéressants.

Cet apprentissage a été difficile et vous l’avez raconté dans votre premier ouvrage, l’énergie, l’émotion, la pensée aux bouts des doigts et vous écriviez dans ce livre : le médecin que j’ai été a eu bien du mal à accepter ces concepts ; l’idée que la main par le toucher pouvait me révéler un monde chez l’autre mais aussi en moi ne m’avait pas effleuré.

Prendre conscience du mouvement dans le corps

198496_f59783dd5ad04d89aa0e237bdd3fcaafLe toucher m’a permis de prendre conscience du mouvement dans le corps, du mouvement volontaire mais aussi involontaire, articulaire, musculaire mais aussi des viscères et des fluides. C’est une première découverte mais je crois que le toucher m’a fait prendre conscience que nous avons une histoire qui s’exprime aussi par le corps, ce que je n’avais pas perçu, comme les organes, dans le corps on peut rencontrer des émotions et la pensée, un aspect qui ne m’avait jamais effleuré l’esprit et je peux concevoir que cela est assez difficile à admettre.

Si on fait référence à la médecine tradi chinoise, les chinois décrivent chaque organe avec un niveau physique, un niveau énergétique, un niveau émotionnel et un niveau mental. Pour eux c’est un concept totalement présent et là devant nous.

Notre histoire traumatique physique est inscrite dans notre corps, comme notre histoire émotionnelle ainsi que nos représentations mentales qui conditionnent la façon dont les individus bougent et parlent.

Nous ne pouvons fractionner le corps, l’émotion et la pensée

Nous sommes le corps, l’émotion, la pensée, nous sommes tout cela et nous ne pouvons fractionner ces éléments. L’ostéopathie c’est une rencontre de deux êtres par le toucher et c’est cela qui révèle le fait que je ne touche pas uniquement de la matière, je touche une personne dans toutes ses dimensions. C’est F. Dolto qui disait : si des paroles peuvent être touchantes c’est bien parce que les gestes sont éloquents. On rencontre dans le corps à la fois la matière et le verbe, Still qui est le père fondateur de l’ostéo disait : je rencontre en l’Homme la matière le mouvement et l’esprit, un univers en miniature.

Soigner avec ses mains nécessite une grande écoute. Si on n’a pas d’idées préconçues, si on n’a pas un plan de bataille précis, autrement dit si on laisse le corps nous guider, effectivement il faut écouter le corps. Quand un patient rentre, il a mal ici ou là, il a une idée de l’origine de sa douleur, mais lorsque l’on aborde le corps dans sa globalité on s’aperçoit  parfois qu’une douleur cervicale peut très bien avoir son origine dans le bassin ou dans un pied. Ainsi, il faut libérer l’ensemble des restrictions de mobilité et pour ce faire il faut s’éloigner du symptôme. Cette approche pour un médecin est assez difficile à appréhender et pourtant cela a une logique, car quand on étudie la bio mécanique, on s’aperçoit que toutes les parties du corps sont interdépendantes, lorsque l’on voit qu’un diaphragme sollicite l’ensemble des viscères, on voit bien que le mouvement est partout et que ce n’est pas une illusion.

Rencontrer une personne par le toucher, c’est partir en voyage, mais de la même façon quand deux personnes échangent verbalement, par le verbe nous partons également en voyage, l’ostéopathie est un voyage silencieux qui passe par le toucher et qui correspond à un réel voyage.

La vie on la rencontre partout dans le corps, la vie ne manque pas d’imagination, toujours prête à surprendre et à prendre par la main.

image

Créer son blog quand on est ostéopathe

Créer son blog ou son site Internet

Avant de commencer à publier du contenu sur des thématiques liées à l’ostéopathie ou aux médecines alternatives, vous devez d’abord créer un blog qui accueillera vos articles. Nous vous conseillons d’utiliser le CMS WordPress qui est un outil facilitant la création d’un site web, en quelques clics vous aurez une plateforme agréable à parcourir et intuitive pour l’usager mais également pour vous. On insiste souvent sur le contenu de votre blog, mais la forme est également un critère important à prendre en compte, ne la négligez pas alors prenez le temps de travailler vos polices d’écriture, d’ajouter quelques images et de soigner la mise en page.

Vous trouverez une tonne de tutoriels bien expliqués sur le sujet, pour cela vous trouverez votre bonheur sur WordPress ou Dupral qui sont des outils très utiles lorsque l’on veut créer un site Internet ou un blog.

Commencer la rédaction sur l’ostéopathie ou le métier d’ostéopathe

Reprenons l’exemple concret d’un jeune ostéopathe qui souhaite améliorer sa présence sur Internet donc d’augmenter sa patientèle dans son cabinet libéral. Votre blog est le reflet de votre personnalité, de vos connaissances, de vos passions, de votre manière d’interagir avec autrui. Voilà pourquoi, aujourd’hui, vous devez le savoir: si vous avez des passions ou des connaissances dans un domaine précis, sachez qu’elles valent de l’or.

Vous êtes ostéopathe et venez de terminer vos études ? Vous avez une spécialisation en ostéopathie ou vous aimeriez créer une structure spécifique en lien par exemple avec le milieu sportif ou associatif ? Parlez-en sur votre blog !

Les études en ostéopathie

logo-carteVous souhaitez communiquer sur la discipline de l’ostéopathie ? Voici un exemple qui pourrait servir débauche. L’ostéopathie c’est quoi ? C’est une jeune discipline reconnue en France depuis 2002, l’ostéopathie est dispensée par 24K praticiens. Cette médecine manuelle consiste à palper les corps pour déceler les tensions et les déséquilibres puis à manipuler les muscles et le squelette.

Selon diverses études, près d’un 1 français sur 2 a déjà consulté un ostéopathe pour soulager par exemple un mal de dos ; face au succès de la technique et à ses bienfaits on a vu éclore différents centres de formation un peu partout. La réglementation de la formation à l’ostéopathie date de 2007 et celle-ci a abouti à une dérive quantitative et qualitative de l’offre de formation. L’esprit de la réforme était réellement d’insérer une notion de sécurité et de qualité des soins que doivent produire les ostéo.

Trop d’écoles, trop de méthodes d’enseignements, trop de candidats et à l’arrivée trop de diplômés sur le marché du travail explique L. Bernela, présidente de la fédération nationale des étudiants en ostéo.

Voila, vous tenez là votre premier article sur les études en ostéopathie. Publiez alors un article par jour sur une actualité récente ou un texte de loi qui légitime encore davantage le métier d’ostéopathe. Votre blog parlera d’ostéopathie, de problèmes articulatoires, de sciences médicales, d’anatomie, de sciences humaines, des conditions de travail d’un ostéopathe en libéral, etc.

Organisez-vous pour avoir le bon rythme de rédaction

Vous voyez c’est vraiment simple. Tout le monde a des passions, des connaissances sur certains sujets. Bien évidemment, vos connaissances s’amélioreront avec le temps. Ne vous freinez jamais. Si vous pensez ne pas être assez doué pour parler du sujet qui vous intéresse alors ne vous freinez pas.

Allez-y. Foncez. Soyez imprécis. Dans l’erreur parfois. Et alors ? L’erreur est humaine et personne n’a la connaissance ultime ! Le seul maitre mot : »LANCEZ-VOUS ».

image

POURQUOI CONSULTER UN OSTÉOPATHE ?

Les raisons pour lesquelLES ON CONSULTE UN OSTÉO 

Une formation d’ostéopathie en 6 ans à temps complet permet d’emmagasiner des connaissances en anatomie, physiologie et pathologie mais aussi de disposer d’un grand nombre de techniques différentes.

Ces techniques permettent à l’ostéopathe de s’adapter aux patients et aux situations. Ce professionnel de l’ostéopathie ne traite pas de la même façon un nourrisson, un enfant, un adolescent ou un adulte, une personne âgée ou handicapée.

Quels sont les différents champs d’application de l’ostéopathie ?

Système orthopédique

Maux de dos, douleurs articulaires, entorses, scoliose lumbago

Système neurologique

Sciatique, cruralgies, névralgies…

Système digestif

Ballonnements, colites, troubles du transit, digestion difficile

Séquelles traumatismes

Accidents de voiture, chutes, chocs

Suivi du sportif

Assidu ou occasionnel, blessures ou « check-up »

Système ORL

Sinusites chroniques, céphalées, migraines, vertiges

Système neuro-végétatif

Stress, troubles du sommeil, hypernervosité

Système cardio-vasculaire

Troubles circulatoires des membres inférieurs, palpitations..

Système génito-urinaire

Douleur du cycle, suivi de la grossesse

Suivi du nourrisson

Régurgitations, troubles du sommeil torticolis

Ostéopathie : Déroulement d’une séance

Comment se déroule une séance chez l’ostéopathe ? Je vous propose ces quelques étapes qui vous donneront les grandes lignes d’une prise en charge ostéopathique.

Entretien :

L’ostéo commence toujours la séance par une série de questions de plus en plus précise pour bien comprendre le motif de la consultation. Il également souvent besoin d’informations plus générales lui permettant d’avoir un vision globale du patient.

Tests :

La première phase de test lui permet de déterminer su la prise en charge ostéopathique est adaptée.
Les test suivant m’orienteront afin de déterminer un axe thérapeutique efficient.

Traitement :

Uniquement grâce à ses mains, il met en place les différentes techniques afin de redonner la mobilité nécessaire aux tissus. Le champ d’investigation s’étend du système crânien, vertébral, viscéral aux membres périphériques et les techniques utilisées respectent le corps du patient.

Est-ce que les séances chez l’ostéopathe sont remboursées par l’assurance maladie ?

À l’heure actuelle, la sécurité sociale ne rembourse pas les consultations chez un ostéopathe. En revanche, de plus en plus de mutuelles prennent en compte la demande grandissante des patients. Je vous conseille donc de prendre contact avec votre complémentaire.

Si elle vous rembourse en intégralité ou en partie une consultation en ostéopathie. L’ostéopathe a la possibilité de vous faire une note d’honoraire qu’il vous suffira de leur envoyer.

image

L’ostéopathie, le nourrisson et le bébé

OSTÉOPATHIE NOURRISSON, BÉBÉ

Lors de l’accouchement, le nourrisson subit d’importantes contraintes qui agissent parfois sur la mobilité des os de son crâne et de son rachis.

Ces contraintes peuvent entraîner des troubles fonctionnels immédiats ou différés.

Les nourrissons peuvent être pris en charge par l’ostéopathe dès les premières semaines après la naissance.

Plus la consultation est réalisée rapidement, plus le traitement ostéopathique sera efficace et les résultats visibles rapidement.

femme_enceinte

QUELQUES INDICATIONS À UN TRAITEMENT OSTÉOPATHIQUE POUR VOTRE BÉBÉ :

  • Toute asymétrie physique du crâne
  • Torticolis
  • Troubles de la digestion : coliques, diarrhées, constipation, …
  • Régurgitations, vomissements
  • Troubles du sommeil, nervosité
  • Troubles ORL à répétition : sinusites, otites, rhinites, bronchiolites, …
  • Troubles de la succion
  • etc.

Il est d’autant plus important de consulter un ostéopathe si vous avez eu un accouchement difficile (travail trop long ou trop rapide, une péridurale ou une césarienne, si votre bébé est né prématurément, si il y a eu une instrumentation à la naissance (forceps, ventouse, spatule), ou s’il s’est présenté par le siège).

La prise en charge du nourrisson en ostéopathie ne remplace en aucun cas le suivi médical par un pédiatre ou un autre spécialiste dont il aurait besoin.

image

L’ostéopathie pour l’enfant et l’adolescent

Ostéopathie pour enfant et adolescent

Votre ostéopathe possède toutes les connaissances et compétences nécessaires pour le traitement ostéopathique de l’enfant et de l’adolescent.

De la naissance à l’adolescence, certains troubles et dysfonctionnements peuvent intervenir. L’ostéopathie permet un accompagnement thérapeutique pendant la croissance, détectant et corrigeant en douceurs les éventuels déséquilibres et tensions qui s’installent.

enf-2

Il peut être également judicieux de consulter un ostéopathe après des traumatismes comme des chutes, des chocs, avant et après la pose d’un appareil dentaire, en cas de changement de comportement, de difficulté de concentration, …

Les motifs de consultation les plus fréquents sont :

  • Troubles de la posture chez l’enfant : scoliose, avachissement, hyperlordose, hypercyphose, …) 
  • Troubles digestifs
  • Troubles ORL récurrents : otites, bronchiolites, …
  • Douleurs chroniques articulaires ou de croissance
  • Maux de tête, migraines
  • Hyperactivité, troubles de la concentration et de la mémoire, troubles du sommeil
  • Suivi d’un traumatisme : chute, accident, fracture, entorse, suite d’une opération, …
  • Enurésie
  • Suivi d’un traitement d’orthodontie
  • etc.

Une prise en charge ostéopathique régulière (1 à 2 fois par an) permet de prévenir ces maux qui peuvent survenir dans la vie de tous les jours.

image
2 années ago ostéopathie

Les différents troubles présents en ostéopathie

Les céphalées

Les céphalées sont un motif de consultation très fréquent.

Elles touchent 80% de la population.

Le prise en charge des céphalées, nécessite un examen du patient complet afin d’écarter toute pathologie.

Les différents types de céphalées sont : 

  • Les migraines :C’est une douleur hémi-crânienne, pulsatile et intermittente.

Elles peuvent être accompagné de signe visuel, de trouble du langage et de sensation anormale au niveau de la langue. Elles peuvent durer plusieurs jours.

  • Les céphalées de tension :C’est une douleur bilatéralle à type de pression. Les muscles du cou, de l’épaule et de la machoire peuvent être douloureux.
  • Les céphalées cervicales : C’est un mal de tête unilatéral, déclenché par les mouvements du cou ou une posture, avec la possibilité d’avoir une douleur cervicale.

Les troubles du sommeil

Cela touche plus frequement les femmes et augmente avec l’âge.

Cela se manifeste par: 

  • La nuit :

– Difficulté d’endormissement

– Réveil nocturne

– Réveil précoce

  • Le jour :

– Fatigue

– Somnolence

– Irritabilité

– Trouble de l’humeur

 Les troubles intestinaux

Dans les troubles intestinaux sont regroupés :

  • Les troubles fonctionnels
  • Les ballonnements
  • Les difficultés à digérer
  • Les reflux gastro-oesophagien ( si la cause ne nécessite pas une prise ne charge médicale)

Les troubles ostéo-articulaire

Ceci regroupe :

  • Les maux de dos de type : lumbago, dorsalgie, cervicalgie
  • Les douleurs de type : sciatalgie, cruralgie, pubalgie
  • Le syndrome du canal carpien
  • Les séquelles de traumatisme
  • Les douleurs de la machoire
  • Les douleurs au niveau des membres

© Copyright 2016 - 2019 Ostéo. Tous droits réservés.